Franse Theater Den Haag (Frans)

TheatreFrancaisWeb390Dimanche 13 mai 2018
Commence: 15.30 uur
Location: Diligentia
Lange Voorhout 5, Den Haag
Ticketlink: Klik hier

Le 13 mai 2018 un concert d’opéra extraordinaire se tiendra dans le théâtre Diligentia de La Haye, avec des extraits d’opéras Néerlandais oubliés, de compositeurs qui travaillaient au Théâtre Français de La Haye des stathouders Willem IV (Guillaume IV) et Willem V (Guillaume V) dans la période 1751-1793.

Partners: Nederlands Muziek Instituut, Fonds 1818, M.A.O.C. Gravin van Bylandt Stichting, Muziekschool Den Haag, Stichting Vrienden Nederlandse Muziek
Traduction: Hilaire de Slagmeuler


PROGRAMME DU CONCERT

Dimanche 13 mai 2018 •Gala concert Diligentia, De la Haye
Extraits d’opéras Néerlandais oubliés au Théâtre Français de La Haye 1751-1793
Heure:15.30
mmv Barbara Kozelj (mezzo), Elise Caluwearts (soprano), Marcel Reijans (tenor), Marco Bakker (bariton), Albert Jan-Roelofs (klavecin), Rémy Baudet (violon), Martin Stadler (obo), Saskia van der Wel (cello)  Choeur: Peter van der Leeuw.

Extraits de:

baron Gottfried van Swieten (1733-1803) – Les Talents à la mode [1770]
Zingoni (1720-1811) – Les Passetemps de l’Amour [176?]
Colizzi (1742-1808) – Le Français chez les Hurons [1783]
Philipp Meissner (1748-1816) – L’heureux révolution [1788]
Johann Just (1750- 1791) – Le merchand de Smyrna [1774]
comte Jan Jacob van Obdam-Wassenaer (1724-1979) – Les nôces de Vénus [1751]

Pauze

ColizziLes dieux au village [1790]
ColizziLe droit d'Ainesse [1778]

15.30 Avant-concert avec les jeunes talents du Academie Musicale Den Haag.

Locatie optredens

L'ensemble de jeunes talents de la Muziekschool Den Haag, joue dans divers lieux de La Haye et d'Amsterdam, dans le cadre du programme français Théâtre Den Haag 1751-1793 dans des arrangements contemporains. Avec sopranos Esmée van Nieuwenuizen, Gina de Jong, Heleen Vlietstra et Margreet Schuemie. Supervision musicale et arrangements: Peter le Feber.

Samedi 14 april • Dag van de Haagse Geschiedenis (Jour de l'histoire de La Haye), Den Haag
Dimanche 15, 22 april & 6 mei • Willemsvaart boottocht door Den Haag met concerten op diverse aanlegplaatsen.
Dimanche 29 april • De Nieuwe KHL Amsterdam (15.30)

Que la Hollande n’a pas développé une propre culture d’opéra serait principalement dû au manque d’une culture musicale à la Cour.

Lors de son investigation pour le manuel du 4O1NederlandseOperas le philosophe musical René Seghers a, par contre, découvert qu’une culture musicale florissante existait  à la Cour des stathouders Guillaume IV et Guillaume V au 18ème siècle. Ils avaient à la Cour une Chapelle à laquelle travaillaient d’excellents maîtres Allemands et Italiens. En collaboration avec le haute noblesse de cette période (les Bentinckx, les Van Wassenaer) ils finançaient le Théâtre Français à la Rue Casuarie. Á partir de la production de l’intriguant opéra franc-maçonniel “Les noces de Vénus” en 1751, une  tradition opéristique nationale remarquable fut créée en prenant comme base l’opéra français, autour des compositeurs de la Cour comme Zingoni, Colizzi ( franc-maçon et instituteur de musique de la princesse Louise et le futur roi Guillaume ( Willem)I, et Meissner. Aussi les oeuvres de Johann Just y furent représentées. Á côté d’eux y composaient également le baron Gottfried van Swieten (un ami de Mozart) et Jan-Jacob van Wassenaer - Obdam (fils du comte Unico van Wassenaer qui devint célèbre des siècles plus tard) leurs operas aux succès retentissants. De tous ces illustres compositeurs de la Cour des extraits d’opéra seront presentés.  Un nombre de ces partitions a été exclusivement conservé dans les Collections Royales.

La Fondation 4O1NederlandseOperas a obtenu, après des années de recherches, l’autorisation de mettre en exécution ces partitions.

Comme d’usage dans les concerts de la série 4O1 ces extraits retrouvés auront une brève présentation du compositeur, l’oeuvre, le contexte du temps et le lieu de l’action par Mr. René Seghers.

401Concerts en het Franse Theater Den Haag 1751-1790

Depuis 2O10 René Seghers travaille à un manuel accessible conçernant les plus de 4OO operas composés en Hollande depuis 1646. La plus grande partie de ces opéras est totalement inconnue et des enrégistrements n’existent pratiquement pas. C’est pourquoi 401NederlandseOperas organise des concerts avec des extraits importants de ce qui est la mémoire – ou le passé – opéristique de la Hollande de cette période là. Le concert contenant ces extraits importants d’opéras Néerlandais – ou Hollandais – du Théâtre Français de La Haye 1751 – 1791 est une co-production avec le Nederlandse Muziek Instituut (Institut Néerlandais de Musique).

Colizzi , le compositeur le plus important du concert était franc-maçon. Son opéra LES DIEUX AU VILLAGE  fut créé in 1790 en l’occasion du mariage de la princesse Louise avec le prince Karl Georg van Bruinswijk Wilfenbüttel. C’est avec cet opéra que fut inaugurée la nouvelle grande salle du Binnenhof (l’actuelle Deuxième Chambre). L’ Heureux Révolution – 1788 – de Meissner fut composé à l’occasion de la restauration par Willem V  l’année précédente. Le baron Leydenois Gottfried van Swieten est principalement connu par sa correspondence avec son ami Wolfgang Amadeus  Mozart , mais il composa aussi trois opéras. Le concert dans la Diligentia présentera des extraits de son opéra LES TALENTS  A LA MODE de 177O.  Johann Just a écrit la seule oeuvre en langue Néerlandaise conservée de cette période: De koopman van Smyrna (Le marchand de Smyrna).

Barbara Kozelj, Elise Caluwaerts, Marcel Reijans & Hans de Vries

760TheatreFrancaisBanner
Pour vous offrir ce concert  historique  un ensemble de solistes de haute qualité a été engagé : la mezzosoprano Barbara Kozelj, la soprano Elise Caluwaerts, le ténor Marcel Reijans et le baryton Hans de Vries, qui a récemment collaboré à la réalisation de notre CD de l’opéra MICARÊME de Jan Brandts Buys. La direction musicale a été confiée au claveciniste Albert-Jan Roelofs, qui a également été le réalisateur des arrangements / reconstructions des partitions pour clavecin, violoncello, violon et flûte. Parmis les solistes instrumentaux se trouvent des personnalités comme le violoniste Rémy Baudet (Concertmeister de l’Orchestre du 18ème siècle), Martin Stadler (1er hautboïste de la Nederlandse Bachvereniging  - Association Bachoise Néerlandaise), et Saskia van der Wal- violoncello. Le Chef des Choeurs Peter ven der Leeuw a formé un ensemble choral La Hayois  compose d’ un groupe d’amateurs très talentueux.

Talent ensemble Muziekacademie Den Haag

L’ensemble des jeunes talents de l’ Académie de Musique de La Haye se produira sous la direction de Peter le Feber en de différentes locations dans des arrangements contemporains. Ici les solistes seront, entre autres, Esmée van Nieuwenhuizen, gina de Jong, Margreet Schuemie, en Heleen Vlietstra – sopranos, Felice Goldbach (flûte), Alwin Farahani (clarinette), Jasper van Enk (clarinette), et Tineke Molenaar (violoncello).

Jong-talenbanner-670
Pendant le concert en Diligentia du 13 mai cet ensemble se produira également avant le concert et pendant l’entr’acte. Á côté des airs de Colizzi et du baron van Swieten, l’ensemble vous présentera également l’air KV 23 ‘ Conservati Fedele’ composé par Mozart à La Haye. Le 29 avril et le 13 mai le baryton Hans de Vries interprètera accompagné par l’ensemble de l’Académie de La Haye un air de LES TALENTS Á LA MODE accompagné par la guitare électrique et l’accordeon!

Unieke vaderlandse vrijmetselaarsopera’s

DLe 18ème siècle etait aussi en Hollande le siècle de la franc-maçonnerie. La Haye hébergait même la plus ancienne loge francmaçonnielle mixte du monde, la  “Loge de Juste.”  C’est là qu’en 1751 l’opéra au succès retentissant LES NOCES DE VENUS  ou Les filets de Vulcain fut représenté , ou Vénus, d’une façon siècle 21 réclame des droits égaux pour la femme : son mari Vulcain doit accepter  sa relation avec Mars!  Les membres masculins de la Loge mixte de Juste  était composée de la noblesse, des officiers de l’armée et des acteurs du Théâtre Français. Les dames étaient exclusivement des actrices et cantatrices ( chanteuses) de ce théâtre. C’est dans ce contexte  que Les Noces de Vénus ou Les filets de Vulcain fut représenté là.  L’oeuvre était tellement révolutionnaire et scabreuse que pendant tout le vingtième siècle il était simllement impensable de la représenter en public. La représentation documentée de 1751 était strictement privée, organisée par les chanteurs du Théâtre Français  pour les membres nobles de cette loge mixte de “Vénus et Mars”. Dit René Seghers: 'Exactement comme La Flûte enchantée cette oeuvre est construite autour des cérémonies d’initiation de cette loge francmaçonielle La Hayoise'.

Opvoeringsdatum: 13 mei 2018, Diligentia

Comme d’usage dans les concerts de la série 4O1 ces extraits retrouvés auront une brève présentation du compositeur, l’oeuvre, le contexte du temps et le lieu de l’action par Mr. René Seghers.

Le concert de l’Opéra de la Cour de La Haye 1751- 1793 aura lieu dans l’ambiance agréable et spécifique  du  Théâtre de la Diligentia de La Haye le dimanche 13 mai à 15h30’. Les dates et les différents lieux des productions en qui préparent le concert, seront communiquées au plus vite possible. La première production préparative aura lieu le  14 avril, Jour de l’ Histoire de La Haye (Dag van de Haagse Geschiedenis). Le 15 et le 22 avril nous participerons à la Willemsvaart  et nous nous promènerons en bateau  dans La Haye. Le 29 avril nous nous produisons dans la programmation de la NIEUWE KHL à Amsterdam, dans le but de fixer, là aussi, l’attention sur les talents et les opéras La Hayois.